Il semblerait que Disney ait le projet de lancer un reboot de la saga Indiana Jones, dont le héros culte pourrait être incarné par le talentueux Chris Pratt. Simple rumeur ou secret trop tôt éventé, c’est en tout cas une excellente excuse pour ressortir le chapeau de cow-boy et faire claquer le fouet en découvrant 20 choses que vous pourriez ne pas encore savoir sur la saga Indiana Jones.

 

#1 – Un héros pour concurrencer James Bond

20-choses-que-vous-ne-savez-pas-sur-la-saga-indiana-jones (13)

Alors qu’il passe des vacances à Hawaï en 1977, George Lucas écrit “Les aventures d’Indiana Smith” en tongs entre deux cocktails. Sachant que son pote Steven Spielberg a toujours voulu réaliser un James Bond, il lui vend l’idée de s’associer avec lui pour faire d’Indiana Smith un personnage encore plus réussi que celui de l’espion britannique. Spielberg accepta la proposition à la condition de changer le nom de famille ridicule du personnage. (Source)

 

#2 – Les multiples références à Star Wars dans Indiana Jones et le Temple maudit

20-choses-que-vous-ne-savez-pas-sur-la-saga-indiana-jones (2)

Le second film de la saga contient plusieurs easter eggs relatifs à Star Wars. Par exemple, le nightclub à Shangaï s’appelle le Club Obi Wan. Des sons connus sont également réutilisés, notamment le bruit de l’allumage du sabre de Dark Vador lorsque le puit de lave s’ouvre au moment du sacrifice de Willie, ou encore ceux du Faucon Millenium lors de la défaillance de l’avion du héros. À noter également que la veste qu’Indiana Jones porte dans le palais était à l’origine faite pour le personnage de Han Solo. (Source)

 

#3 – Quand ton chien t’aide à pallier ton manque d’inspiration

20-choses-que-vous-ne-savez-pas-sur-la-saga-indiana-jones (3)

“Indiana” est en réalité le surnom du héros, dont le véritable prénom est Henry. Par contre, c’était bel et bien le nom du chien de l’époque de George Lucas. L’animal aurait pu demander le poste de Directeur Artistique, puisqu’il a également inspiré George Lucas pour le personnage de Chewbacca, car il avait tendance à squatter le siège passager de la voiture de son maître lors de ses déplacements. Le personnage de Willie Scott doit quant à elle son nom au chien de Steven Spielberg.

 

#4 – Indiana Jones, bourreau des cœurs

20-choses-que-vous-ne-savez-pas-sur-la-saga-indiana-jones (11)

À l’origine, il était prévu que le personnage de Marion Ravenwood (Karen Allen) avec laquelle Indiana Jones a une relation amoureuse dans le premier film, reprenne son rôle dans le deuxième épisode de la saga. Indiana devait y rencontrer son père, un célèbre archéologue. George Lucas et Steven Spielberg, toujours omnibulés par l’image de James Bond, décidèrent finalement de créer pour chaque film une nouvelle équipe de personnage et un nouveau love interest pour le héros à la manière des James Bond girls.

 

#5 – Le ton sombre du deuxième film est lié aux divorces de Lucas et Spielberg

George Lucas et Steven Spielberg ont divorcé de leurs épouses respectives de l’époque quasiment en même temps, et au moment de l’écriture d’Indiana Jones et le Temple maudit. Les deux hommes étaient tellement abattus que leur état d’esprit a déteint sur le second film, sombre et violent, a tel point que la première scénariste approchée pour l’écriture du film ait décliné leur offre. George Lucas avoua même plus tard regretter le ton donné au film.

 

#6 – L’acteur qui joue Demi-Lune a été découvert par accident

20-choses-que-vous-ne-savez-pas-sur-la-saga-indiana-jones (6)

Jonathan Ke Quan n’a pas été casté de manière traditionnelle. La difficulté de trouver un jeune acteur correspondant au besoin de Spielberg poussa l’équipe du casting à organiser une session libre dans une école primaire de Los Angeles. Alors que c’est son frère ainé que sa mère choisi de présenter aux auditions pour le rôle de Demi-Lune, Jonathan Ke Quan se met à le conseiller sur comment il doit lire et agir. Il attire alors l’œil des producteurs qui lui demandent d’enregistrer sa performance pour l’envoyer directement à Steven Spielberg. Conquis par ce qu’il voit, il décide de lui faire passer une nouvelle audition en compagnie d’Harrison Ford. Le jeune acteur ne sachant pas encore lire correctement, les deux hommes décident de le laisser improviser une scène où il jouent aux cartes et où Demi-Lune ce rend compte qu’Indiana triche.

 

#7 – Le roi de l’imitation

20-choses-que-vous-ne-savez-pas-sur-la-saga-indiana-jones (14)

Le shaman du village qui implore Indiana Jones de sauver les enfants prisonniers du temple maudit, parlait uniquement la langue locale. C’est Steven Spielberg lui-même qui lui fit répéter son texte en phonétique. L’homme fut tellement attentif qu’il en arriva même à copier les mimiques non-verbales hors-champ de Spielberg.

 

#8 – Après les serpents, les insectes

[ot-video type= »youtube » url= »6ESLKWt5w4w »]

Toujours pour Indiana Jones et le Temple maudit, Spielberg et Lucas souhaitaient faire un clin d’œil à la fameuse scène des serpents du premier film. 10 000 d’entre-eux furent alors nécessaires. Ce qui était déjà un challenge pour les équipes de production n’était en réalité rien par rapport à ce qui les attendait pour le second film. 50 000 cafards et 30 000 scarabées furent en effet commandés pour la scène des souterrains. En plus des membres de l’équipe effrayés par les insectes, il a fallu gérer le placement des bestioles qui étaient beaucoup plus difficile à manipuler et placer à l’endroit parfait qu’un tas de serpents.

 

#9 – Un dîner presque parfait

[ot-video type= »youtube » url= »3MgyRO3c870″]

Tout le monde se souvient de la scène du banquet où des mets tous plus écœurants les uns que les autres se succèdent. Fort heureusement pour les acteurs, les plats étaient beaucoup moins dégoûtants que ce que l’on peut imaginer. Par exemple, les scarabées présentés sur un plateau étaient en réalité en plastique. Le cerveau de singe gelé quant à lui, était fait en flan mélangé avec une sauce à la framboise.

 

#10 – Quand un parc d’attraction te sauve la mise

20-choses-que-vous-ne-savez-pas-sur-la-saga-indiana-jones (9)

Pour tourner la scène de l’évasion en chariot dans la mine, les équipes en charge des effets sonores sont allés enregistrer les bruits des attractions de Disneyland. Après avoir supprimé la musique et le bruit de la foule, ils ont obtenu des bruitages suffisants pour rendre la scène crédible.

 

#11 – Producteur, un métier à risque

20-choses-que-vous-ne-savez-pas-sur-la-saga-indiana-jones (12)

Dans les Aventuriers de l’Arche Perdue, c’est Franck Marshall, le producteur du film lui-même qui joue le pilote d’avion nazi qu’Indiana Jones assomme. Tous les cascadeurs de l’équipe étaient malades le matin du tournage de cette scène.

 

#12 – “Excusez-moi, je crois que votre éléphant est en train de manger ma robe”

[ot-video type= »youtube » url= »N1H9eKWPGRo »]

La légendaire robe que porte Willie dans la scène d’ouverture d’Indiana Jones et le Temple maudit a été en partie mangée par un éléphant durant le tournage. L’ouvrage datant des années 1920, et cousue avec des étoffes et des matériaux rares et très onéreux, a du être réparée à la hâte pour un coût exorbitant. La mention “mangée par un éléphant” figure sur le document remis aux assurances par l’équipe du film.

 

#13 – Harisson Ford, prof de natation

20-choses-que-vous-ne-savez-pas-sur-la-saga-indiana-jones (7)

Harisson Ford a appris à nager à Jonathan Ke Quan durant le tournage. La classe.

 

#14 – James Bond, encore et toujours

20-choses-que-vous-ne-savez-pas-sur-la-saga-indiana-jones (8)

Pour Indiana Jones et la Dernière Croisade, Spielberg n’a pas hésité une seule seconde quant au choix de l’acteur qui incarnerait le père de l’aventurier. Pour lui il n’y avait “qu’une seule personne pour jouer le père d’Indiana Jones, et c’était James Bond. Le James Bond original, le meilleur James Bond, Sean Connery.” Et pourtant, l’acteur écossais n’a que 12 ans de plus que l’américain.

 

#15 – Yoda je ne suis pas

20-choses-que-vous-ne-savez-pas-sur-la-saga-indiana-jones (15)

À la lecture du script, Sean Connery trouvait que son personnage n’était pas assez étoffé et a demandé à le rendre “moins Yoda”.

 

#16 – A la fraîche

20-choses-que-vous-ne-savez-pas-sur-la-saga-indiana-jones (1)

Dans la scène où Indiana Jones et son père sont à table dans le zeppelin, aucun des deux hommes ne porte de pantalon. Sean Connery qui avait trop chaud et transpirait beaucoup a décidé de ne pas en mettre, et Harisson Ford l’a suivi.

 

#17 – L’acteur le plus incontrôlable de la saga est …

20-choses-que-vous-ne-savez-pas-sur-la-saga-indiana-jones (5)

… le chapeau d’Indiana Jones ! Ayant la fâcheuse tendance à s’envoler au mauvais moment, le chapeau culte du héros aura ruiné à lui seul de nombreuses scènes tout au long de la saga.

 

#18 – Les costumes des nazis sont pour la plupart des vrais

[ot-video type= »youtube » url= »Jf-HZz5Qv8E&x-yt-cl=85114404&x-yt-ts=1422579428″]

Les équipes en charge des costumes ont passé l’Europe de l’Est au peigne fin pour dénicher d’authentiques uniformes nazi. Durant la scène où ils se rassemblent tous, Spielberg aurait plaisanté avec les figurants en leur disant qu’ils feraient mieux d’avoir les doigt de la main gauche croisés derrière leur dos au moment de faire le salut fasciste.

 

#19 – Harisson Ford a failli ne pas jouer Indiana Jones

20-choses-que-vous-ne-savez-pas-sur-la-saga-indiana-jones (1)

Alors que Spielberg était convaincu qu’Harisson Ford était l’acteur idéal pour le rôle, Lucas était moins convaincu car il avait déjà tourné avec lui pour Star Wars et American Graffiti. Il proposa le rôle à Tom Selleck qui déclina la proposition car cela entrait en conflit avec ses engagements pour la série Magnum.

 

#20 – Un fouet pas si utile que ça

20-choses-que-vous-ne-savez-pas-sur-la-saga-indiana-jones (4)

Indiana Jones n’utilise en tout et pour tout son fouet que 8 fois durant toute la trilogie originale.

 

Sources : Buzzfeed, Mentalfloss,