C’est une avancée technologique considérable. L’université de Harvard vient de développer un projet qui se rapproche étrangement des maisons contenues dans des capsules comme celles mises au point par Bulma et sa famille dans Dragon Ball.

Arika Toriyama était décidément un grand visionnaire ! En effet, dans le manga Dragon Ball, où combattent les guerriers galactiques ultra-musclés aux cheveux jaunes flamboyant, les maisons produites par la firme Capsule Corp étaient intégrées dans des microcapsules. Aujourd’hui, un groupe de chercheurs a travaillé sur un projet où les habitations ne devraient pas tenir dans des capsules, mais plutôt dans des sacs à dos. Un ambitieux projet développé au sein de la prestigieuse université d’Havard.

Les scientifiques ont ainsi mis au point un nouveau matériel, pliable, versatile et déformable.

« La possibilité de déplacer tous les contrôles à bord, combiné avec les nouveaux systèmes de fonctionnement déjà développés pour les origamis laissant vraiment une place à la conception de structures transformables et facilement déployables », a expliqué James Weaver, l’un des responsables en charge de cette étude scientifique.

« Ce système ouvre la voie à des implications fascinantes dans le domaine de l’architecture dynamique, y compris pour réaliser des abris d’urgence, des façades que l’on pourra adapter aux conditions météo par exemple et des toits rétractables. Alors que les approches actuelles de ces applications reposent sur une mécanique standard, cette technologie offre des avantages uniques tels que la façon dont elle intègre la surface de la structure, sa simplicité inhérente à la fabrication, et sa capacité à se plier totalement », a-t-il poursuivi.

En somme, si les capsules qui pullulent dans le monde de Son Goku ne sont pas encore à l’ordre du jour, nous nous y approchons fortement grâce à cette révolution. En effet, nous pourrions troquer notre tente de camping contre une maison sac à dos au confort certainement plus adéquat. Sympa non ?