Cela fait 3 ans qu’on entend parler de la Google Car, alias la voiture du futur. En constante amélioration, elle se balade en Floride, Californie, au Nevada pour montrer ce qu’elle a dans le ventre. Cependant aucune commercialisation n’est prévue pour le moment. Néanmoins, sa robotisation à 100 % serait-elle fiable ? Oui et non. La conférence RoboBusiness nous a démontré le contraire. La preuve par 2 !

« La Google Car conduit mieux que les conducteurs expérimentés »
Le responsable Chris Urmson a défendu son propos en argumentant qu’après plus de 482 700 km, la Google Car n’a causé aucun accident. C’est plutôt des conducteurs humains qui lui ont causé 2 accidents. De plus, la voiture du futur respecte mieux les distances de sécurité et le code de la route que les conducteurs.

« La Google Car saura qui a causé un accident »
Comment ? grâce au système de récolte de données de Google StreetView notamment (qui a reçu beaucoup de plaintes et de condamnations), qui permettra de déterminer le responsable de l’accident. Plus besoin de témoin oculaire, qui pourrait mentir ou mal voir la scène du crash.

google car google street view
Cependant, pour atteindre le marché, les ingénieurs de Google Car devront s’attaquer aux intempéries telles que  la neige, le brouillard et la pluie qui causent encore des problèmes au pilotage automatique. Affaire à suivre.