Curiosity devrait encore rester seul sur la planète rouge pendant un moment. À cause d’un problème technique, le lancement du robot Insight par la NASA, et qui devait initialement se dérouler en mars 2016,  sera finalement opérationnel d’ici deux ans. 

Contrairement à Curiosity, le nouveau robot de la NASA avait pour mission d’étudier la géologie de Mars. Pour réaliser ses travaux, Insight est muni de différents outils destinés à évaluer l’actualité sismique de la planète. Des outils fournis par les Français du Centres National d’Etudes Spatiales (CNES) et qui, malheureusement, ne sont pas tout à fait opérationnels. Le problème étant lié à l’hermétisme de la machine qui ne permettrait pas de fonctionner avec les conditions extrêmes de Mars. « C’est un coup dur », a reconnu le président du CNES, Jean-Yves Le Gall. « Cela fait trois mois que l’on travaille sur ce problème. On pensait qu’il était réglé. En fait, il s’avère qu’il ne l’est pas. Manifestement, il y a une micro-fuite qu’on n’arrive pas à identifier », a tenu à préciser Jean-Yves Le Gall.

Le problème devrait normalement être réglé pour le prochain lancement du robot prévu en mai-juin 2018.

la-nasa-reporte-son-prochain-voyage-sur-mars-1

Source