Elon Musk n’en finira jamais de nous étonner. En effet, il semble avoir tenu sa promesse de construire la plus grande batterie au lithium-ion au monde dans le but d’aider l’Australie du Sud avec ses problèmes énergétiques, qui à l’heure actuelle paralysent le pays.

En juillet dernier, le PDG de Tesla avait d’abord répondu à un appel d’offre de l’Etat d’Australie Méridionale afin d’installer la plus gigantesque batterie lithium-ion au monde. « 100 jours après la signature du contrat ou c’est gratuit », voilà le défi qu’avait lancé Elon Musk sur Twitter.

Seulement, Elon Musk serait vraisemblablement en avance sur son calendrier avec deux mois d’avance, puisque la batterie de 100MW vient d’être mise à l’épreuve et testée comme l’avait indiqué un communiqué de presse du gouvernement local.

Cette batterie estimée à 100 millions de dollars a ainsi été mise en route le 1er décembre dernier.

Initialement prévue pour mettre un terme aux coupures d’électricité qui ne cessent de pénaliser la région, cette batterie a également été optimisée pour stocker l’énergie provenant des sources renouvelables lorsque la quantité produite dépasse les besoins énergétiques de la population. Le Premier ministre australien, Jay Weatherill, a d’ailleurs souligné la primordialité de cette batterie ainsi que l’efficacité des équipes de Tesla dans un communiqué de presse :

« La plus grande batterie lithium-ion au monde constituera un élément important de notre mix énergétique et envoie un message clair : l’Australie-Méridionale sera un leader en matière d’énergie renouvelable. Un travail titanesque a été accompli pour livrer ce projet en si peu de temps.»