Attendue depuis plusieurs semaines, la mesure est maintenant effective. Depuis le 20 février, l’État accorde, une subvention de 200 euros pour l’achat d’un vélo électrique sur présentation d’une facture (auprès de l’Agence des services et des paiements). Ce décret est valable jusqu’au 31 janvier 2018. Malheureusement, cette offre n’est valable qu’une fois par acheteur et vient s’ajouter aux subventions déjà existantes pour l’achat de voitures électriques et deux-roues motorisés.

Nous tenons à préciser qu’il s’agit de 200 maximums, et qu’il s’agit plutôt d’une aide fixée à « 20% du coût d’acquisition, hors options, sans être supérieur à 200 euros ». Pour toucher la totalité de la prime, il vous faudra donc acheter un vélo d’un montant d’au moins 1000 euros.

Cette subvention ne concerne pas que les vélo,et s’applique aussi bien pour les trottinettes électriques, hoverboards et autres gyropodes car le décret précise :

« l’acquisition de cycles à pédalage assisté qui n’utilisent pas de batterie au plomb et pour l’acquisition ou la location de véhicules à moteur à deux ou trois roues et de quadricycles à moteur électriques d’une puissance maximale nette du moteur inférieure à 3kW et n’utilisant pas de batterie au plomb »

Source