Des scientifiques ont confirmé que l’EM Drive, un moteur utilisant la force électromagnétique, pourrait permettre de voyager beaucoup plus vite dans l’espace, et notamment de rejoindre la Lune en à peine 4 heures. De quoi réjouir les plus grands fans de la conquête spatiale, et aussi les autres. Découvrez cette avancée qui pourrait faire accélérer beaucoup de choses.

Rejoindre une planète ou un satellite nous prend encore beaucoup de temps. Et même si la distance qui nous sépare de nos astres voisins reste considérable, on peut se poser la question de l’efficacité des moteurs de fusée actuels. En coopération et soutenu par la NASA, le britannique Roger Shawyer développe depuis près de 15 ans maintenant un nouveau type de moteur.

L’EM Drive utilise la force électromagnétique pour propulser un véhicule spatial à une vitesse bien plus grande que les moteurs classiques. Et si le projet n’était pas crédible à sa genèse et boudé par une grande partie de la communauté scientifique, sachez aujourd’hui que c’est tout le contraire. Le président de l’agence spatiale allemande Martin Tajmar a en effet prouvé que l’EM Drive générait bel et bien une poussée et que le principe était fondamentalement correct.

l-em-drive-un-moteur-de-fusée-pour-rejoindre-la-lune-en-4-heures-3

Le principe, justement, parlons-en. L’Em Drive fonctionne grâce à l’énergie solaire grâce à laquelle il générerait des micro-ondes. Celles-ci, enfermées dans une chambre hermétique, créeraient un mouvement perpétuel, permettant à la structure d’avancer. On comprend alors pourquoi le projet avait tant de détracteurs à ses débuts : il va à l’encontre d’un principe scientifique fondamental qui dit que pour aller dans une direction, il faut une poussée dans la direction opposée.

Toujours est-il que le moteur a fait ses preuves, et même s’il reste à l’état de projet, son potentiel n’en reste pas moins énorme. En effet, l’EM Drive permettrait de se passer d’un quelconque carburant, et de voyager à une très grande vitesse. À en croire la communauté scientifique, rejoindre la Lune ne prendrait plus que 4 heures. Mars ne serait plus qu’à 70 jours de voyage et Pluton pourrait être atteinte en quelques 18 mois.

l-em-drive-un-moteur-de-fusée-pour-rejoindre-la-lune-en-4-heures-2

Quand on sait qu’il nous a récemment fallu 9 ans pour rejoindre Pluton, on imagine facilement la portée de cette invention, et l’impact qu’elle pourrait avoir sur la conquête spatiale. Voila en tout cas de quoi donner un joli coup de pouce aux chercheurs de vie extraterrestre.

Source