Le chef décorateur de la saga a dévoilé la signification des célèbres symboles japonais vert qui apparaissent à chaque ouverture des films : une explication surprenante !

En 1999, le monde découvrait le futur chef-d’oeuvre d’action des sœurs Washowski : Matrix. Le long-métrage est resté célèbre avec de nombreuses scènes iconiques et son plan d’ouverture si reconnaissable.

Le « code vert », ce mélange entre chiffres et lettres japonaises qui défilent en cascade, est devenu un véritable symbole de l’informatique et du virtuel. Les fans ont été nombreux à vouloir percer le mystère derrière la signification et le sens caché de ce code. La production du film n’a jamais dévoilé le secret… jusqu’à maintenant.

C’est dans une interview accordée à Cnet.com que Simon Whiteley a révélé que les caractères provenaient du livre de cuisine de son épouse japonaise. Le chef décorateur a simplement scanné les signes japonnais des différentes recettes de sushis pour le créer. Il explique : « J’aime raconter que le code de Matrix est fait à partir d’une recette de sushi » et que « sans code, il n’y a pas de Matrix » donc sans sushi, pas de code !

L’énigme est désormais résolue !

Pour rappel, le premier film Matrix a rapporté environ 460 Millions de Dollars dans le monde et a reçu 4 Oscars.  Au total, la trilogie Matrix a permis à Warner d’engranger environ 1,6 Milliards de Dollars.

Et vous, vous êtes plutôt pilule bleue ou thon rouge ?