La Nasa s’est essayée à une expérience étonnante ce mardi 14 juin. Elle a décidé d’envoyer la capsule spatiale Cygnus dans l’espace et d’y déclencher volontairement un incendie afin de pouvoir observer la propagation des flammes en apesanteur. 

Hier, la Nasa a tenté une expérience pour le moins étonnante. Déclencher un incendie dans une capsule spatiale envoyé dans l’espace. Le but de l’expérience était d’observer comment les flammes se propagent à l’intérieur d’un endroit confiné, comme une capsule dans l’espace. Un moyen de prévenir de tous les risques qui pourraient survenir à bord d’un appareil.

La capsule Cygnus provenant de la firme orbital ATK a été envoyée à 15h30 heures belges par la Nasa grâce au bras robotisé de l’ISS (Station Spatiale Internationale). D’une superficie de 1,3 mètre de long pour 88 cm de large et 54 de haut, la capsule contenait des déchets des astronautes, mais pas que !

En effet, un panneau combustible composé d’un maillage de fibre de verre et de coton de 40 x 94 cm, était présent à bord. La fibre de verre et le coton sont des matériaux bien connus pour leur inflammabilité. Les ingénieurs ont donc pû observer, mesurer la taille des flammes, les émissions de gaz ainsi que leurs force de propagation. Cette expérience servira aussi et surtout à observer les limites de l’inflammabilité en microgravité de différents matériaux (9 matériaux exactement souvent utilisés par les astronautes).

Les flammes ont été contrôlées dans le cadre d’une expérience baptisé Saffire I. Elle est la première d’une série de trois. la deuxième espérience est d’ailleurs déjà prévue déjà courant juin 2016. La Nasa assure que d’autres expériences sur le dégagement de fumés et de combustions seront également prévues.


Source