PUBG a retiré sa plainte pour plagiat contre Fortnite

Elle n’aura pas duré longtemps cette affaire…

À la fin du mois de mai 2018, Bluehole, les créateurs de PUBG (PlayerUnknown’s Battlegrounds) ont déposé une plainte contre Epic Games, les créateurs de Fortnite, pour plagiat.

Rien d’étonnant à cela, les mécaniques de jeu étant parfaitement similaires : une carte, cent joueurs lâchés en parachute, des armes éparpillées à chaque recoin, un seul survivant, un seul gagnant. PUBG étant arrivé avant Fortnite, la plainte pour plagiat était quasi inévitable. D’autant plus quand l’on sait que les revenus d’Epic Games sont bien supérieurs à ceux de PUBG.

Mais la plainte n’aura pas duré bien longtemps puisque l’on a appris aujourd’hui qu’elle avait déjà été retirée. En revanche, ce qu’on ne sait pas, c’est pour quelles raisons, elle a été levée. Deux hypothèses se dessinent.

Première théorie, l’abandon pur et simple de Bluehole sur les conseils de leurs avocats. Bien que la plainte pour plagiat soit compréhensible, elle n’est peut-être pas valide. En effet, si le mécanisme de jeu est très similaire, le contenu est quant à lui très différent et notamment au niveau des graphismes diamétralement opposés.

Seconde théorie, l’arrangement à l’amiable. Il n’est pas rare dans des affaires telles que celles-ci, que les entreprises s’entendent entre elles pour enterrer l’affaire. Mais pour l’instant, impossible de savoir quelle raison est la bonne.

C’est officiel : Jared Leto sera le vampire Morbius dans un spin-off de Spider-Man

SOLDES 2018 : Le PC portable gamer Acer Aspire V Nitro VN7 avec une réduction de 476€ !