Il a passé sa vie à essayer de percer les mystères de l’Univers. Superstar de l’astrophysique, Stephen Hawking vient de décéder à l’âge de 76 ans. 

Il était l’une des figures les plus emblématiques du domaine de l’astrophysique. Stephen Hawking, imminent scientifique, vient de nous quitter à l’âge de 76 ans, ce mercredi 14 mars 2018.

Reconnu par ses pairs grâce à son travaille remarquable sur les trous noirs, il souffrait d’une affection dégénérative paralysante qui a été diagnostiquée il y a plus de 50 ans et qui l’avait cloué à un fauteuil, l’obligeant même à s’exprimer à travers le voix d’un ordinateur. Cette dernière aura finalement eu raison de lui.

S’il a pu être connu du grand public, c’est également grâce à son travail de vulgarisateur scientifique et plus exactement grâce à son best seller « Une brève histoire du temps« . Mais bien conscient de la réalité de sa célébrité, il confiait :

 » Je suis certain que mon handicap a un rapport avec ma célébrité. Les gens sont fascinés par le contraste entre mes capacités physiques très limitées et la nature extrêmement étendue de l’Univers que j’étudie »

Aujourd’hui, c’est une légende qui nous a quittés.