Les temps sont durs pour la série The Walking Dead. Alors que les audiences sont en chute libre, le dessinateur de la série lui-même a confié ne plus suivre les aventures de Rick et sa troupe sur le petit écran. Ouch. 

C’est durant le festival d’Angoulême que Charlie Adlard, dessinateur du comics The Walking Dead venu pour faire la promotion du 29ème opus, s’est confié à 20 minutes :

« Même si elle prend des chemins de traverse, tourne autour, la série revient toujours à l’intrigue du comics. Elle n’impacte donc pas mon travail, pareil pour les jeux ou les romans. Le comics est la Bible, le vrai Walking Dead, c’est nous qui influençons les autres médias. J’ai regardé la série jusqu’à la fin de la saison 4, et c’est… bien. Mais honnêtement, c’était un peu comme faire ses devoirs. j’étais pris entre le plaisir de regarder, et l’obligation de regarder. »

Quand les journalistes de 20 minutes lui font remarquer que la série se trouve actuellement dans la tourmente, voici ce que Charlie Adlard répond :

« Un bon drame ne peut reposer que sur ce suspense morbide, il doit être acquis à ses personnages. Je ne veux pas commenter plus que ça, mais c’est vrai que ces dernières années, je vois de plus en plus de fans me dire préférer le comics à la série. C’est toujours plaisant à entendre. (rires) Mais c’est aussi le signe que la série emprunte une pente douce, la même que tant d’autres séries avant elle. Il lui reste peut-être deux ou trois ans, tant qu’elle fait de l’argent, mais ce serait dommage qu’elle s’arrête dans l’anonymat. »

Des déclarations qui n’aideront pas à raviver l’intérêt des fans pour cette série qui est clairement en perte de vitesse depuis plusieurs saisons…