En 2016, l’eSport, véritable phénomène culturel au développement exponentiel devenait la seconde industrie culturelle, derrière celle du livre. Le secteur accueillait également un nouveau membre dans ses rangs, Ubisoft, qui annonçait la création d’une Pro League sur Tom Clancy’s Rainbow Six Siege. « Tom Clancy’s Rainbow Six Siege a toujours été conçu pour la compétition.

Nous sommes ravis de nous associer avec l’ESL, un des plus gros noms de l’eSport, et d’offrir une league sur Tom Clancy’s Rainbow Six Siege aux fans » expliquait en 2016 Xavier Marquis, directeur créatif du jeu.

Dotée d’un cash prize de 100 000$, cette ligue s’étale sur trois saisons de 7 semaines où sont rassemblées les 8 meilleures équipes d’Amérique du Nord, d’Europe et du Brésil. Avec ses 24 équipes internationales semi-pro qui s’affrontent, ses managers et ses joueurs sur-entraînés, mais aussi ses commentateurs e-sportifs, la Pro League TOM CLANCY’S RAINBOW SIX se rapproche de très près d’une compétition de sport plus classique. Mais le eSport souffre encore d’une image complexe et de discipline réservée aux “hard-core gamers”. Pour ce lancement, Ubisoft souhaitait donc viser un public plus large, apporter de l’humain et transmettre envie et passion autour de la compétition.

Pour l’accompagner en 2017 sur cette Pro League, Ubisoft a choisi Biborg, agence digitale experte du secteur de l’entertainment, et qui avait notamment produit un web-documentaire pour Paypal France sur les professionnels de l’eSport avec plus de 350 000 vues.

L’agence a conçu et produit un teasing d’une minute où la voix off toute en tension d’un coach sportif, et où le déroulé d’images puissantes et expressives mettent en exergue des valeurs sportives clefs : l’esprit d’équipe, la persévérance, la cohésion, le dépassement de soi et le respect de l’adversaire.

« Avec ce film nous avons voulu avec Ubisoft célébrer les joueurs et le staff des équipes engagées dans les prochaines saisons 2017 de la Pro League Tom Clancy’s Rainbow Six » explique Bruno Luriot co-fondateur de Biborg. « Réalisé à partir des moment les plus forts de 2016, le film s’articule autour du discours d’un coach et véhicule les valeurs sportives incarnées par la scène eSport Tom Clancy’s Rainbow Six afin de toucher émotionnellement notre audience » conclue t-il.