Ne voyez pas dans cet article, une théorie abracadabrantesque de l’arrivée des petits hommes vert sur notre planète terre ! Mais il s’agit plutôt de l’histoire. Toutânkhamon, fils d’Akhénaton et de sa propre soeur est au coeur d’un mystère des plus excitant. Une dague enterrée avec lui a été analysé par des scientifiques. Ils ont découvert que la lame était d’origine extraterrestre.

un-metaux-dorigine-extraterrestre-sert-de-lame-a-la-dague-de-toutankhamon2

Toutânkhamon célèbre pharaon de la VIII ème dynastie, a été enterré avec une dague qu’il devait particulièrement affectionner. Fourrée dans une protection en or et dont le manche se termine par un cristal de roche, avait été soigneusement déposé dans son caveau. Cependant, c’est la lame qui est difficilement identifiable. Il se trouve que le fer présent sur la dague serait d’origine météoritique. C’est une étude de l’université de Pise et du musée du Caire, ainsi que l’École polytechnique de Milan qui sont à l’origine de cette information. Les résultats sont d’ailleurs publiés dans la revue Meteoritics and Planetary Science.

un-metaux-dorigine-extraterrestre-sert-de-lame-a-la-dague-de-toutankhamon1

Une des chercheuses de l’École Polytechnique Daniela Comelli a expliqué comment ils sont arrivés à cette déduction :

 « Le fer météoritique est clairement indiqué par la présence d’un haut pourcentage de nickel « .

En effet, les météorites sont composées principalement de fer, nickel, souffre de carbone, du phosphore et du cobalt. La présence de cobalt et de nickel, correspond aux éléments que l’on trouve dans une météorite de fer.

D’autres morceaux de météorites ont été retrouvés  selon madame Comelli :

« Nous avons cherché toutes les météorites répertoriées dans un périmètre de 2 000 km autour de la Mer Rouge, et nous avons fini avec 20 météorites de fer. Il n’y en a qu’une, nommée Kharga, qui est possiblement cohérente avec la composition de la lame. »

Elle a été retrouvée près d’un port à plus de 200 km d’Alexandrie. Les Egyptiens devaient penser que les objets provenant du ciel devait être de grande valeur d’où la présence de cette lame dans le tombeau d’un des plus célèbres des pharaons. L’Egypte n’a pas fini de nous dévoiler ses mystères…

source