Cet été, à environ 40 km de Paris, l’équipe du Geek C’est Chic a vécu une expérience intense, horrifique et déjantée, les Dead Games Episode II : Zombie Challenge !

Cela fait maintenant 2 ans que nous vous parlons des Dead Games, cet événement unique organisé par le Manoir de Paris, et bien cette année le « Zombie Challenge »  investi l’ancienne fondation Cartier à Jouy-en-Josas dans le but de tester les compétences des joueurs en matière de survies. Le 10 août 2016, l’équipe du Geek C’est Chic ainsi que 500 autres personnes étaient convoqués par l’Organisation mondiale pour la survie de l’humanité (OMSH) pour affronter le chaos ! L’avenir de l’humanité était entre nos mains… Notre seul but… Survivre face à l’Armageddon dans ce lieu où le désordre et les pires fléaux règnent.

Après un bref rappel des consignes de sécurité, un formateur membre de l’OMSH nous « briefe » sur l’état actuel du monde et de nos chances de survie en milieu hostile, infestée par une horde de zombies affamés. Trois solutions s’offrent donc à nous : ressortir de cette expérience, vivant, mort ou en zombie comme « Tête Rouge » le zombie domestiqué sur la vidéo.

La pression monte d’un cran quand il s’agit de s’élancer sur le parcours à travers de nombreux bâtiments désaffectés, toute notre équipe étaient vraiment à bout de souffle dans les 30 premières minutes, tant le jeu était immersif ! Nous avions déjà participé, à cette expérience l’année dernière, mais cette fois-ci dans le camp des zombies et c’était donc un challenge pour nous de participer en tant que « Survivants » et ainsi éviter de se faire manger par les nombreux zombies présents sur le parcours représentés par plus de 50 acteurs professionnels ainsi que de nombreux participants amateurs ayant rejoins l’aventure en fin de journée.

Course dans les bois, bâtiments désaffectés, parcours du combattant, saut de plusieurs mètres de haut et sous-sols lugubres, tous les éléments étaient parfaitement réunis pour vivre une expérience hors du commun ! Pour vous rendre un peu plus compte de ce que nous avons vécu, je vous invite au plus vite à regarder notre Live Facebook ainsi que notre vidéo report !