Apple : Le « Liquid Retina » de l’iPhone Xr, qu’est-ce que c’est ?

Lors de la keynote du 12 septembre 2018, Apple a dévoilé son iPhone Xr. Et pendant sa présentation, une caractéristique technique nous a particulièrement interpellé  : son écran « Liquid Retina ». Mais c’est quoi ça, « Liquid Retina » ? On répond à la question.

Maître dans l’art du marketing, Apple a une nouvelle fois su créer l’événement pour sa keynote 2018 durant laquelle trois nouveaux smartphones ont été dévoilés : les iPhone XS, iPhone XS Max et iPhone XR.

Si les deux premiers sont équipés d’écrans OLED, l’iPhone Xr, lui, est équipé d’un écran « Liquid Retina« . Un terme qui, il faut bien le dire, fait rêver sans qu’on ne sache trop pourquoi puisque c’était bien la première fois qu’on l’entendait. Alors on a cherché à en savoir plus.

Le Liquid Retina, qu’est-ce que c’est ?

Selon les termes d’Apple, qu’on peut retrouver sur son site officiel, « le nouvel écran de l’iPhone XR est le LCD le plus avancé du marché. Un système de rétroéclairage innovant prolonge l’écran jusque dans les angles. Vous profitez ainsi de couleurs réalistes d’un bout à l’autre de l’appareil. »

Sous ces termes marketing bien léchés, Apple nous fait comprendre que le Liquid Retina n’est autre qu’un écran LCD, bien en dessous des capacités de l’écran OLED équipé sur les iPhone XS et XS Max, avec une résolution de 1 792 x 828 pixels. À titre de comparaison, l’iPhone 8 Plus était équipé, quant à lui, d’une résolution de 1 920 x 1 080 pixels.

Pour autant, l’écran du iPhone 8 Plus est-il vraiment meilleur que celui de l’iPhone Xr ? Eh bien, pas tout à fait. À l’instar de l’écran Retina classique que l’on retrouve sur d’autres produits Apple, le Liquid Retina utilise un niveau de pixels par pouce plus élevé pour rendre les pixels invisibles à l’oeil nu. Ainsi, on retrouve sur l’iPhone Xr une densité de 328 ppi, quand celle du iPhone 8 Plus est de 326 ppi.

D’accord mais alors, il est bien ou pas cet écran Liquid Retina ?

Ni bien, ni mauvais, l’écran Liquid Retina de l’iPhone Xr est finalement assez basique. On pourrait le résumer à un écran LCD légèrement amélioré, mais toujours incomparable à la qualité d’un écran OLED.

Ce terme, « Liquid Retina« , relève davantage du marketing que de l’innovation : il fait rêver le consommateur, sans pour autant se révéler intéressant dans les faits. Pire encore, Apple s’en sert d’argument de vente alors que les écrans LCD sont désormais dépassés au profit du OLED. Rappelons, pour conclure, que l’iPhone Xr démarre au prix de 859€ pour la version 64 Go.