Pour la première fois, 4 Japonais ont été arrêtés pour avoir dirigé des bars à jeux vidéo illicites

Il ne faut pas trop jouer avec les jeux vidéo !

Au Japon, quatre propriétaires de bars à jeux vidéo ont été arrêtés par la police au motif qu’ils enfreignaient les lois japonaises sur les droits d’auteur. Selon le Yomiuri Shimbun, ces arrestations sont les premières de leur genre au Japon mais ne seront sûrement pas les dernières.

Trois des suspects dirigeaient des bars à jeux vidéo dans la ville de Kyoto et le quatrième, quant à lui, en dirigeait deux dans la ville de Kobe.

Ces quatre suspects avaient reçu divers avertissements, et notamment de la part de l’ACCS qui savait depuis plusieurs mois que ces établissements ne disposaient pas des autorisations nécessaires de la part de Nintendo et Capcom pour mettre leurs jeux à disposition des clients, enfreignant ainsi les droits d’auteur des deux sociétés.

Fortnite a atteint 125 millions de joueurs et détaille sa saison competitive 2018/2019

Ce street artist embellit les rues grâce à ses personnages tout en pixels de la pop culture