Avant/Après : 41 scènes vous dévoilant les dessous des effets spéciaux au cinéma

Que serait Hollywood aujourd’hui sans ses effets spéciaux ? Pas grand chose malheureusement. Avec ses blockbusters, l’usine à rêve ne s’est jamais aussi bien portée. À grands coups d’illusions et de trucages, comment les effets spéciaux sont-ils réalisés ?

L’un des premiers films de fiction notable fut réalisé par le cinéaste français George Méliès avec Le Voyage dans la Lune (1902). Avant-gardiste, Méliès fut le premier a utilisé les surimpressions, les arrêts de caméra (changement de position des objets ou des acteurs entre deux images) et les effets de trompe-l’œil. 12 ans plus tard, les frères Fleisher ont mis au point la rotoscopie ; une technique consistant à modifier un plan d’un film, image par image. La retouche d’image est née (Photoshop peut leur dire merci).

Mais c’est en 1933, que les effets spéciaux vont prendre plus d’ampleur. Tout d’abord avec King Kong, considéré comme le film pionnier de l’animatronique. Cette technique permet d’animer un corps robotisé avec des mécanismes internes. Une technique reprise dans Star Wars, Les Dents de la Mer (1975) ou encore Jurassic Park (1993). Toujours la même année, le cinéma ouvre la voie à l’incrustation, une autre révolution dans le monde du cinéma. Grâce à des fonds verts ou bleus, cet effet consiste à intégrer, dans une même image, des objets filmés séparément.

Quelques années plus tard, l’apparition des câbles pour déplacer un personnage permettront notamment aux héros de Comics de se projeter sur les grands écrans. Par ailleurs, pour faciliter la réalisation des films de SF, des maquettes sont créées pour simuler des décors improbables. Un exemple notable, 2001, L’Odyssée de l’Espace (1968) puisque la Nasa participera à la réalisation des décors.

Néanmoins, il faudra attendre les années 80 avec l’arrivée des premiers ordinateurs pour voir éclore les images de synthèse. Tron (1982) fut le premier film à mélanger images réelles et images numériques. Grâce à la technologie informatique, les logiciels deviennent de plus en plus performants, et de plus en plus vite. C’est durant cette période qu’est né le morphing et les images 3D. Des studios de production sont créés spécialement pour cette technologie (Pixar entre autres). Avec la démocratisation des images en 3D et des images de synthèse à la fin des années 2000, les effets spéciaux ont de très longues années devant eux.

Le Roi Arthur (Antoine Fuqua – 2004)

effets-spec

effets-spec2

Tron l’Héritage (Joseph Kosinski – 2010)

les-dessous-des-effets-speciaux-39

les-dessous-des-effets-speciaux-29

les-dessous-des-effets-speciaux-40

 

Le Monde de Narnia (Michael Apted – 2010)

ce-cache-les-effets-speciaux1

ce-cache-les-effets-speciaux2

 

La Planète des singes : Les Origines (Rupert Wyatt – 2011)

les-dessous-des-effets-speciaux-23

effets-spec3

effets-spec4

La Proie ( Éric Valette – 2011 )

les-dessous-des-effets-speciaux-28

L’Odyssée de Pi (Ang Lee – 2012)

les-dessous-des-effets-speciaux-21

les-dessous-des-effets-speciaux-6

ce-cache-les-effets-speciaux

ce-cache-les-effets-speciaux4

 

Avengers (Joss Whedon – 2012)

les-dessous-des-effets-speciaux-24

ce-cache-les-effets-speciaux

Prometheus ( Ridley Scott – 2012 )

les-dessous-des-effets-speciaux-22

 

Gravity (Alfonso Cuarón – 2013)

les-dessous-des-effets-speciaux-33

 

Iron Man 3 (Shane Black – 2013)

les-dessous-des-effets-speciaux-3

 

Man of Steel (Christopher Nolan – 2013)

les-dessous-des-effets-speciaux-14

Die Hard : Belle journée pour mourir (John Moore – 2013)

ce-cache-les-effets-speciaux

Elysium ( Neill Blomkamp – 2013 )

les-dessous-des-effets-speciaux-10

les-dessous-des-effets-speciaux-11

Man of Tai Chi (Keanu Reeves – 2013)

ce-cache-les-effets-speciaux-man-of-tai-chi

Wolverine : Le Combat de l’immortel (James Mangold – 2013)

ce-cache-les-effets-speciaux-wolverine

ce-cache-les-effets-speciaux-wolverine2

les-dessous-des-effets-speciaux-16

 

La Stratégie Ender (Gavin Hood – 2013)

ce-cache-les-effets-speciaux

ce-cache-les-effets-speciaux2

Robocop (José Padilha – 2014)

les-dessous-des-effets-speciaux-7

ce-cache-les-effets-speciaux

ce-cache-les-effets-speciaux-robo

 

The Monuments Men (George Clooney – 2014)

les-dessous-des-effets-speciaux-20

 

Godzilla (Gareth Edwards – 2014)

les-dessous-des-effets-speciaux-31

ce-cache-les-effets-speciaux1

300 : La Naissance d’un Empire (Noam Murro – 2014)

ce-cache-les-effets-speciaux1

ce-cache-les-effets-speciaux2

ce-cache-les-effets-speciaux3

 

The Homesman ( Tommy Lee – 2014)

ce-cache-les-effets-speciaux-xx

 

Brick Mansions (Camille Delamarre -2014)

ce-cache-les-effets-speciauxy