Barbie : le monostyle de la grande blonde maigrichonne à forte poitrine c’est fini !

Il y a maintenant quelque temps, nous vous parlions dans un article, de Nickolay Lamm, cet artiste qui s’attaquait à un sujet sensible : la morphologie de la célèbre poupée mannequin préférée des petites filles : Barbie. Pour lui, elle est trop maigre! A l’époque d’ailleurs le sujet était d’autant plus délicat que dénoncé par beaucoup de cas d’anorexie chez les candidates au mannequinat et mannequins « établis ».

Bien qu’âgée, si l’on se réfère à sa création, d’un peu plus d’une cinquantaine d’années, et sans botox, la poupée Barbie figure une jeune femme d’une vingtaine d’années. Nickolay avait alors utilisé les mensurations moyennes actuelles d’une américaine de la « middle class » de cet âge recadrant ainsi la poupée dans la société actuelle.

Quelques années ont passé, et les choses commencent à prendre tournure, un changement s’amorce ! La société de production Mattel a annoncé officiellement l’ajout de trois nouvelles morphologies pour le corps de leurs poupées : ronde, grande, minceSept différentes couleurs de peau devraient aussi voir le jour, tout cela dans le courant de l’année à partir de ce printemps. Finis les complexes de taille, de poids, de race, il y en aurait pour tout le monde! En attendant de voir cette révolution dans le monde des petites filles vous pouvez soutenir le mouvement afin que les poupées Barbie évoluent (encore) avec le hashtag #TheDollEvolves !

barbie-realistic-bodies-doll-real-women-3

barbie-realistic-bodies-doll-real-women-5

barbie-realistic-bodies-doll-real-women-4