Blackout Linux : le système d’exploitation anti-NSA, par Anonymous

Le groupe d' »hacktivistes » se faisant appeler Anonymous a annoncé le projet de développement d’un système d’exploitation sécurisé et anti-NSA nommé BlackOut Linux.

Vous n’êtes pas sans savoir que les cibles principales des Anonymous sont les institutions ne respectant pas la liberté d’expression des hommes et femmes du monde entier. Principalement présents sur Internet, ils sont à l’origine de certaines actions telles que #opsony visant Sony et le Playstation Network (suite aux poursuites judiciaires des hackers George Hotz (GeoHot)), Graf_Chokolo qui avait réussi à contourner les protections numériques de la PS3, ou encore l’attaque contre le site de Mastercard après que la société eut décidé d’arrêter ses services destinés à WikiLeaks.

Ce groupe a pour devise l’anonymat sous toutes ses formes. En public, les membres du groupe se présentent sous un masque de Guy Fawkes (du film V pour Vendetta) et sur Internet ils utilisent différents procédés techniques pour rester anonymes, dont le logiciel phare : TOR (The Onion Router).

Toujours en quête de plus d’anonymat, certains membres du groupe ont décidé de se lancer dans le développement d’un OS (Operating System) basé sur Linux. Ce dernier serait surprotégé et ne contiendrait pas de backdoor permettant à de tierces personnes de surveiller vos faits et gestes. Ce système serait évidemment compatible avec le Live CD et l’installation sur une clé USB, afin de protéger la vie privée et les informations des utilisateurs. Les développeurs de ce projet sont, selon un des membres interviewé par voiceofrussia, des ingénieurs des entreprises Fortune 500.

Après l’actualité Snowden, la NSA et la CIA, c’est tout naturellement que ce projet voit le jour au sein des Anonymous. Blackout Linux est donc pour le moment en version alpha, et disponible uniquement pour une poignée de développeurs. Pour suivre l’actualité sur ce sujet, je vous invite à visiter le site Internet dédié à ce projet : BlackOut Linux.

2

Blackout Linux