Une visite à vous donner mal au crâne !

Dans la catégorie « Voyages », donnez-moi la visite touristique la plus dérangeante du jour. Au détour des routes Polonaises, à Czermna plus précisément, se cachent de très étranges pièces d’architecture…

Skull-Chapel-Kaplica-Czaszek-Poland-front-of-church-963

De l’extérieur, la chapelle aux crânes (« Kaplica Czaszek »), ne paye pas vraiment de mine. Si ce n’est qu’effectivement, c’est un peu glauque comme nom, pour une chapelle. Et vous auriez bien raison d’être suspicieux : l’intérieur de cette chapelle abrite un étrange record puisqu’elle est composée de dizaines de milliers de véritables os et crânes humains.

Ces boites crâniennes et autres membres proviennent des corps des victimes de guerre ( Guerre de Trente ans, Guerres de Silésie ) et d’épidémies de choléra qui ont fait rage dans le pays au 18ème siècle. Pas moins de 21.000 dépouilles ont été recensées dans la crypte abritée par la chapelle… À la manière d’un cabinet de curiosité, on y retrouve même sur l’autel des « spécimens » insolites comme des crânes de célébrités locales, d’autres déformés par la syphilis ou encore marqués d’impacts de balles.

L’idée revient au prêtre Vaclav Tomásek qui entreprit ce chantier macabre en 1776 pendant huit ans dans l’idée de créer un lieu de pèlerinage sous forme de « memento-mori ».

La porte et l’autel sont surplombés d’invitations pas franchement engageantes : « Venez au jugement », « Ressuscitez d’entre les morts », … Bref un lieu qui donne sérieusement envie de courir s’acheter des entrées pour la prochaine parade Disney ! 

 

La chapelle aux cranes ou la visite touristique la plus dérangeante

La chapelle aux cranes ou la visite touristique la plus dérangeante

Skull-Chapel-Kaplica-Czaszek-Poland-saint-963 - Copie

Skull-Chapel-Kaplica-Czaszek-Poland-ceiling-963 - Copie

Skull-Chapel-Kaplica-Czaszek-Poland-main-alter-close-up-963 - Copie

La chapelle aux cranes ou la visite touristique la plus dérangeante

La chapelle aux cranes ou la visite touristique la plus dérangeante

La chapelle aux cranes ou la visite touristique la plus dérangeante