COCA-COLA : LA POLITIQUE ANTI-RECYCLAGE SELON GREENPEACE

Tandis que Coca s’évertue à vendre du bonheur, certains n’hésitent pas à venir lui gâcher le sien. Greenpeace dénonce le procès que Coca-Cola vient de remporter contre le Territoire du Nord d’Australie.

En effet, dans la région australienne du Territoire du Nord, les autorités ont voulu instaurer un système de consigne pour encourager le système de recyclage : dix centimes de dollar australiens (sept centimes d’euro) à payer en plus au moment de l’achat d’une canette ou d’une bouteille, remboursés dès leur retour dans un dépôt. Une initiative déjà appliquée en Australie Méridionale et très bien accueillie par ses habitants. Pour autant, Coca-Cola avait peur d’imputer ces dix centimes au pouvoir d’achat de ses consommateurs, aussi la marque a porté l’affaire devant la justice pour que cette consigne ne soit pas appliquée sur ce territoire. Et chose étonnante : la marque a eu gain de cause, le Territoire a été contraint d’annuler ce projet.

Une décision qui a choqué. Les réseaux sociaux se sont déchaînés et la multinationale a du faire intervenir les forces de l’ordre pour éviter de voir déverser des déchets à l’entrée de ses bureaux du Nord de Sydney. Il faut dire qu’à l’heure de l’écologie mondialisée, faire interdire une initiative de recyclage est franchement osé.

Parmi les insurgés, Greenpeace dénonce une fois de plus les méthodes marketing de la société et son impact sur l’écologie. Car les déchets sont particulièrement dévastateurs pour les oiseaux marins australiens. Les scientifiques disent que les deux tiers sont affectés par le plastique qu’ils gobent, pensant que c’est de la nourriture. L’organisation non gouvernementale vient dont de dévoiler une campagne qui attaque directement la firme et ses procédés.

« Coca-Cola n’a cessé ces intimidations politiques, a dépensé des centaines de milliers de dollars pour faire taire les défenseurs du recyclage et a traîné le gouvernement du Territoire du Nord (NT) devant les tribunaux pour écraser un régime pourtant soutenu par la communauté », a déclaré Reece Turner, responsable de campagne de Greenpeace Australie Pacifique. « Derrière les slogans de Coca et le soleil, le géant de la boisson est en train de bousiller l’Australie. »

[ot-video type= »youtube » url= »www.youtube.com/watch?v=Q7Uxaw6YoRw »]

Via expresse.excite.fr