Dans la peau d’un autre : un artiste va porter un Oculus Rift pendant 28 jours non-stop

Un artiste britannique a eu une idée complètement folle : porter durant 28 jours non-stop un Oculus Rift (casque de réalité virtuelle) et ainsi vivre à travers les yeux d’une autre personne. Le but de cette performance hors-norme ? Déterminer s’il est possible de « perdre » son identité. Nous revenons sur cette expérience socio-artistique. 

Afin de financer cette expérience inédite appelée « Seeing I« , Mark Farid, un jeune artiste britannique, s’est lancé dans une campagne Kickstarter. Son idée ? Vivre durant 28 jours, 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24, à travers les yeux et les oreilles d’une autre personne, grâce au casque de réalité virtuelle Oculus Rift, normalement utilisé dans le domaine du jeu vidéo.

Ainsi, le casque retransmettra à Mark les images et les sons capturés grâce à des Google Glass au cours de la journée d’un parfait inconnu, appelé « l’Autre ». La transmission ne se fera pas en direct, pour que des assistants aient le temps de prévoir des « horaires » ainsi que la composition des repas. De plus, le jeune artiste sera enfermé dans une seule et unique pièce, seulement équipée d’une salle de bain et d’un lit. En réduisant au maximum ses interactions avec le monde réel, il espère ainsi pouvoir se retrouver complètement immergé dans la vie de l’Autre. Evidemment, un psychologue le suivra chaque jour afin de s’assurer de sa santé mentale.

A travers cette expérience, Mark cherche à s’interroger sur l’influence que peuvent avoir les technologies sur nos personnalités. C’est ainsi qu’il explique à nos confrères du site Mashable :

[blockquote style= »3″]Je veux savoir si c’est possible de perdre le sens de soi-même. Peut-être que je ne suis pas celui que je crois être. Ma personnalité est peut-être façonnée par ce que j’aime[/blockquote]

dans-la-peau-dun-autre-un-artiste-va-porter-un-oculus-rift-pendant-28-jours-non-stop2

Si jamais cette performance vous intéresse, sachez que vous pourrez avoir l’occasion de la voir de vos propres yeux. En effet, une galerie d’art à Londres devrait normalement accueillir le jeune artiste, et l’accès devrait être autorisé aux visiteurs. De plus, les 28 jours passés dans cette pièce par Mark seront également filmés dans leur intégralité afin d’en faire un documentaire dans lequel devraient témoigner des psychiatres, psychologues, neuroscientifiques, philosophes et artistes qui analyseront le résultat final.

dans-la-peau-dun-autre-un-artiste-va-porter-un-oculus-rift-pendant-28-jours-non-stop3

dans-la-peau-dun-autre-un-artiste-va-porter-un-oculus-rift-pendant-28-jours-non-stop4

Source : Les Inrocks