Durex contre la simulation dans le foot et dans le lit !

Alors que la Coupe du Monde 2014 bat son plein, Durex profite de l’occasion pour lancer une campagne surfant sur l’événement. Avec « Don’t Fake It », la célèbre marque de préservatifs interdit la simulation sur le terrain, mais aussi dans le lit !

Lors des matchs de football, il n’est pas rare de voir des joueurs « plonger » à terre afin de simuler des fautes et ainsi obtenir des petits avantages au niveau de l’arbitrage. Et au lit, c’est un peu pareil… Pour ne pas décevoir son partenaire ou pour faire en sorte que son égo ne soit pas blessé, certain(e)s n’hésitent pas à simuler leur plaisir. Mais voilà, Durex n’est pas content. Durex n’aime pas la simulation, Durex aime les choses vraies, les choses justes. Alors, Durex lance #DontFakeIt.

Cette campagne, composée d’une vidéo en slowmotion dans laquelle des joueurs en pleine partie plongent dans l’herbe et se tordent de (fausse) douleur en rythme avec un air d’opéra et de deux prints, serait le résultat d’une enquête menée par la marque de préservatif qui révèle que 40% des hommes refuseraient les avances de leur partenaire pour pouvoir regarder tranquillement leur match…

D’ailleurs, cette campagne nous rappelle également beaucoup « Va te faire foot » pour Dorcel, qui reprenait des photographies de jolies jeunes femmes avec des punchlines sanglantes en relation avec cette fameuse Coupe du Monde qui semble bien être une source d’inspiration majeure pour le marché du sexe…

[ot-video type= »youtube » url= »http://youtu.be/BwIQSbfo2_Y »]

durex-dont-fake-it-non-a-la-simulation-dans-le-foot-et-dans-le-lit1

durex-dont-fake-it-non-a-la-simulation-dans-le-foot-et-dans-le-lit2