Facebook lance Rooms, une application pour discuter de manière anonyme

La société de Mark Zuckerberg prend encore de l’ampleur avec une nouvelle application ! Baptisée Rooms, celle-ci permet de discuter sur un sujet libre tout en conservant son anonymat. Pour le moment seulement disponible aux États-Unis, elle devrait faire son arrivée en France très prochainement.

Voir Facebook et anonymat dans la même phrase c’est plutôt ironique lorsque l’on repense à la politique du réseau social face à la vie privée, le fait qu’il stocke l’ensemble de nos données et cela, sans jamais en effacer une seule, même après la suppression de notre compte. Quoiqu’il en soit, Facebook a bel et bien lancé Rooms, un espace pour discuter librement de n’importe quel sujet et de manière totalement anonyme. On sent clairement que cela ressemble à un forum, et le géant ne s’en cache d’ailleurs pas, affirmant même vouloir faire de son application un « forum nouvelle génération ». L’application en elle-même est très intuitive, elle permet de trouver des discussions déjà ouvertes et d’engager ses propres topics, le tout dans un style épuré et très coloré.

facebook-lance-rooms-application-discuter-maniere-anonyme1

L’application fait d’autant plus parler d’elle car, depuis quelques jours, deux jeunes entrepreneurs français accusent Facebook de les avoir copiés. En effet, Frank-David Cohen et Damien Rottemberg sont deux anciens étudiants de Dauphine qui ont lancé il y a quelques semaines une application qui permet aux utilisateurs de créer ou de rejoindre des salons de discussion (« pas de profil, juste un avatar et un pseudo »). Baptisé Room (oui, oui, vous ne rêvez pas) l’application de Mark Zuckerberg porte presque le même nom, avec seulement un « s » en plus. Autant dire que Facebook a non seulement copié l’idée mais, n’a en plus pas dû mettre très longtemps à trouver un nom à son application. Une bataille juridique s’annonce donc entre Room et Rooms. Il est vrai que lorsque l’on jète un œil à l’application des deux français, il est incontestable que Facebook a plagié purement et simplement leur application.

facebook-lance-rooms-application-discuter-maniere-anonyme2

[blockquote style= »3″] »Je ne crois pas à la coïncidence, l’équipe de Facebook a forcément vu qu’on existait, ils ne pouvaient pas l’ignorer. Il y a trop d’enjeux sur les applications, je ne peux pas croire qu’ils n’aient pas fait de veille. Le b.a – ba c’est de vérifier si d’autres applications portent déjà le même nom. J’en déduis qu’ils n’en avaient strictement rien à faire du fait que nous existions déjà, sous le nom de Room ».[/blockquote]

C’est ce qu’a rapporté Frank-David Cohen, l’un des créateurs de l’application française. De notre côté, on peut difficilement croire que Facebook n’avait pas remarqué l’existence de cette app. Affaire à suivre…

Commentaires

Leave a Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

Loading…

0