Greenpeace dénonce le partenariat Lego-Shell en vidéo

Ce n’est un secret pour personne que le partenariat entre le fabricant de jeux danois et le 1er groupe pétrolier mondial a toujours fait tiquer Greenpeace. Mais aujourd’hui, alors que Shell annonce relancer ses plans de forages en Arctique, l’ONG réplique à l’aide d’une superbe vidéo.

Shell et Lego, deux des groupes les plus puissants au monde, se tournent autour depuis déjà de nombreuses années, ce qui a abouti à un partenariat entre les deux marques en 2012. Dans les grandes lignes, le contrat prévoit que le fabricant danois appose le logo de Shell sur des briques de certaines boîtes de jeux, en contrepartie, le vaste réseau de stations services de la compagnie pétrolière devra les commercialiser.

Bien évidemment, Greenpeace voit ce rapprochement d’un mauvais œil, et accuse Shell de vouloir profiter de l’image sympathique que véhicule Lego pour mieux faire passer certaines actions douteuses auprès du grand public. Le postulat est que les enfants d’aujourd’hui qui se seront amusés avec les petites briques estampillées du logo du pétrolier, seront moins enclin à dénoncer les dérives de demain d’une société qu’ils associeront à d’heureux souvenirs d’enfance. L’ONG affiche clairement son objectif de faire “casser” ce partenariat en récoltant des voix pour faire pression sur Lego, afin que ces derniers ne renouvellent pas cette stratégie de promotion croisée.

La vidéo dévoilée par Greenpeace est réellement intelligente, dans le sens où elle utilise ce fameux partenariat comme son arme principale, en visant Lego davantage que Shell. Si l’on y réfléchit bien, par l’utilisation des briques et personnages en tant que décors et acteurs de la vidéo, on suggère que Lego est responsable de la marée noire. L’ONG s’attaque en fait aux valeurs du fabricant de jouet en les associant aux dérives de Shell, soit exactement l’effet inverse recherché par le partenariat. Si Lego est capable d’enjoliver l’image de la compagnie pétrolière, la marque ne doit pas oublier que la réciproque est possible.

Vous aurez noté l’apparition de “guest stars” comme Jon Snow et son loup Ghost issus de la série Game of Thrones ou encore Emmet et Lucy du film La Grande Aventure Lego. La vidéo emprunte d’ailleurs la BO de ce dernier “Everything Is Awesome!!!” (que l’on peut traduire par : “Tout est génial !!!”), en modifiant son rythme pour souligner l’ironie de son utilisation.