Hodor souffre d’une maladie cérébrale bien réelle : l’Aphasie de Broca

Dans Game Of Thrones, Hodor est l’un des personnages les plus emblématiques de la série de par son « léger handicap ». En effet, ce géant au grand cœur qui aide Brandon Stark à suivre sa quête à travers le Nord, ne sait que prononcer son surnom, « Hodor ». Eh bien, figurez-vous qu’il s’agit là d’une maladie bien réelle qui s’appelle « l’Aphasie de Broca » ! On vous explique tout.

Hodor est un personnage qui se caractérise tant par sa gentillesse et sa taille, que par son vocabulaire limité…  Alors que l’on aurait pu croire que cette petite particularité sortait tout droit de l’esprit de George R.R. Martin, elle repose en réalité sur des faits scientifiques puisqu’il s’agit là d’une pathologie du système nerveux ! En effet, l’Aphasie de Broca est un trouble du langage qui empêche la personne en souffrant, de communiquer avec des phrases intelligibles, sans pour autant en affecter sa compréhension.

La découverte de cette maladie remonte au XIXème siècle quand le chirurgien français Paul Broca s’est mis à étudier la mort de Louis Victor Leborgne, un homme surnommé de son vivant « Tan » puisqu’il n’arrivait pas à prononcer d’autre syllabe que celle-là. Cette particularité ayant piqué la curiosité de Broca, il décida d’effectuer une autopsie et c’est ainsi qu’il découvrit des lésions cérébrales dans le lobe frontal gauche.

Désormais, cette zone est connue comme étant « l’aire de Broca » et c’est l’une des deux zones du cerveau humain qui est responsable du traitement du langage. En temps normal, l‘aphasie de Broca arrive après un quelconque type de lésion ou d’accident vasculaire cérébral, mais il est tout à fait possible d’en guérir. Quoi qu’il en soit, nous comprenons désormais un peu mieux notre cher Hodor !