Isao Takahata, maître de l’animation japonaise, est décédé

C’est une triste nouvelle qui est tombée aujourd’hui : Isao Takahata, cofondateur du Studio Ghibli et réalisateur du « Tombeau des lucioles » est décédé.

 Isao Takahata est décédé à l’âge de 82 ans à Tokyo, des suites d’un cancer du poumon et après plus de 50 ans de carrière. Il laisse derrière lui un héritage considérable à l’univers de l’animation japonaise.

Il débute son parcours en 1959, en intégrant les studios d’animation Tôei Animation mais c’est bien plus tard qu’il fera la rencontre qui marquera à jamais sa carrière et plus précisément en 1968, lorsqu’il fait la connaissance d’Hayao Miyazaki. Les deux hommes se lient d’une forte amitié et après de nombreuses collaborations, ils se décident à créer leur propre studio en 1985 : le Studio Ghibli.

C’est ensuite en 1988 qu’Isao Takahata réalise son premier film pour Ghibli et nous offre l’une de ces plus belles oeuvres : Le Tombeau des lucioles.

En 2015, l’artiste a été élevé au rang d’officier de l’ordre des Arts et des Lettres par le ministère de la Culture française. Francophile passionné, Isao Takahata s’inspirait notamment de la poésie française pour donner vie à ses oeuvres.

Il laisse désormais derrière lui un bel héritage et des millions de passionnés en deuil.