Dans une vidéo, le YouTubeur Jojol s’emballe pour une arnaque d’iPhone XS à 429€

Spécialisé dans le domaine de l’high-tech, le YouTubeur Jojol fait en ce moment face à une grosse polémique. Dans l’une de ses vidéos, ce dernier s’est emballant en faisant la promotion d’une arnaque proposant des iPhone XS neuf à 429€. 

Le lundi 8 octobre dernier, le YouTubeur Jojol a publié une vidéo intitulée « Acheter un iPhone XS à 429€ Neuf c’est possible ! » qui faisait la promotion d’un site appelé « Jupry« . Selon lui, grâce à ce service, tout le monde pouvait acquérir facilement un iPhone XS neuf à seulement 429€.

Mais voilà, le site en question est basé sur un système pyramidal, ou système de Ponzi. Totalement illégale, cette pratique est considérée comme une arnaque. Sans le savoir, Jojol a donc fait la promotion d’une escroquerie à ses 1,4 millions d’abonnés.

Sur Twitter et dans les commentaires YouTube de la vidéo en question, les internautes ont rapidement réagi en attirant l’attention du Youtuber sur son erreur. Ce dernier a alors mis sa vidéo hors ligne.

Comment fonctionne ce système ?

Lorsqu’un client arrive sur le site, il peut « réserver » le produit qui l’intéresse. Un code est ensuite généré et le client devra convaincreplusieurs personnes de son entourage de l’utiliser afin qu’ils achètent, eux aussi, ce même produit. Le prix final du produit dépend du nombre de personnes que le client aura réussi à convaincre.

Et comme l’a souligné Jojol dans la vidéo, « dans la logique, Jupry a le droit de garder votre argent tant que le code n’est pas utilisé. Je vous conseille de mettre de l’argent que vous êtes prêts à perdre, on ne sait jamais ».

La responsabilité de Jojol

Avec 1,4 millions d’abonnées sur sa chaîne YouTube, Jojol est le plus gros YouTubeur français spécialisé dans l’high-tech. Avec une communauté aussi importante qui le suit pour son expertise, sa responsabilité dans cette affaire est mise en cause par les internautes.

Interrogé par nos confrères de Numerama, Jojol explique s’être montré méfiant au départ, mais que certaines personnes avaient réussit à le convaincre qu’il ne s’agissait pas d’un système pyramidale.

Évidemment, Jojol n’a pas eu l’intention de proposer délibérément une arnaque à ses abonnées. On comprend facilement qu’il s’est lui-même fait prendre au piège. Mais compte tenu de sa notoriété, il aurait dû redoubler d’efforts pour être certain de la fiabilité du service.

Source : Numerama

James Gunn rejoint DC pour écrire (et sûrement réaliser) Suicide Squad 2

Record du monde : Hakoom, le joueur aux 1.691 trophées Platine