Les Gardiens de la Galaxie vol 3 : James Gunn a été viré pour des tweets vieux de 10 ans

C’est la mauvaise nouvelle qui s’est glissée ce week-end : James Gunn, qui a réalisé et co-écrit les deux premiers volumes des Gardiens de la Galaxie, a été viré par Disney. La cause ? Des tweets rédigés par le cinéaste américain il y a 10 ans.

Que s’est-il passé ? 

Il y a un mois à peine, James Gunn annonçait sur Twitter qu’il venait de terminer l’écriture du scénario des Gardiens de la Galaxie Vol. 3. Il précisait alors qu’il y avait mis « chaque petite parcelle de son coeur ». Malheureusement pour lui (et pour nous aussi), sa contribution s’arrêtera là.

Durant le week-end, Disney a confirmé avoir démis James Gunn de ses fonctions sur le troisième volet des Gardiens de la Galaxie. La cause étant des tweets rédigés en 2008, mis en lumière par Mike Cernovich, militant d’un courant de l’extrême-droite américain baptisé Alt-Right et conspirationniste notoire.

Ces tweets ne sont certes pas très glorieux. Le cinéaste y fait de l’humour (très) noir, est provoquant et s’attaque à des sujets tabous. En voici quelques-uns sélectionnés par The Verge qu’on ne prendra pas le soin de traduire.

Les excuses de James Gunn

Face à la polémique, James Gunn a bien évidemment présenté de longues excuses, toujours sur Twitter.

Le soutien des fans et de ses collègues

Des excuses qui ne seront pas suffisantes pour convaincre Mickey qui, impassible, reste sur ses positions. Néanmoins, du côté des fans, le soutien s’organise. Une pétition a été lancée et en seulement quelques heures, elle a déjà recueilli plus de 140 000 signatures à l’heure où sont écrites ces lignes.

Du côté du 7ème art, les soutiens sont aussi très nombreux. On compte parmi les personnalités ayant exprimé leur appui, Chris Pratt, Zoe Saldana et Dave Bautista des Gardiens de la Galaxie. 

 

Doctor Who : la bande-annonce de la saison 11 est enfin là !

Désenchantée : un premier trailer pour la nouvelle série du papa des Simpson