Les meilleures réactions du Bac 2014 : Victor Hugo menacé sur Twitter

Comme chaque année à la même période, les  lycéens sont confrontés à l’épreuve de toute une vie : le baccalauréat. Cette année plus que les autres, les réactions se sont fait sentir sur Twitter suite à l’épreuve anticipée de français pour les élèves de Première… Victor Hugo, tu devrais faire attention à toi !

Ce matin, tous les élèves de première de France étaient stressés : ils allaient enfin passer l’épreuve pour laquelle ils avaient travaillé si dur (ou pas) durant un an, celle de Français. Alors que les trousses étaient prêtes et que les antisèches des plus braves étaient bien cachées, ils ont vu leur monde anéanti à la découverte du corpus sur lequel ils devraient travailler : les poèmes Crépuscule de Victor Hugo, le Vers à danser de Louis Aragon, et l’inconnue de Claude Roy

Eh oui, ils ont été très nombreux à ne pas piper grand chose face aux vers de Victor Hugo ! Et leur désarroi s’est fait sentir… Sur Twitter, l’auteur des Misérables est au centre de toutes les attentions et en prend pour son grade. Il est d’ailleurs très rapidement devenu un Trending Topic (TT). Petit florilège de ces réactions qui, en seulement 140 caractères, nous révèlent toute l’étendue de l’intelligence et de l’élégance de nos chers lycéens.

les-meilleures-reactions-du-bac-2014-victor-hugo-menace-sur-twitter1

les-meilleures-reactions-du-bac-2014-victor-hugo-menace-sur-twitter2

les-meilleures-reactions-du-bac-2014-victor-hugo-menace-sur-twitter3

les-meilleures-reactions-du-bac-2014-victor-hugo-menace-sur-twitter4

les-meilleures-reactions-du-bac-2014-victor-hugo-menace-sur-twitter7

les-meilleures-reactions-du-bac-2014-victor-hugo-menace-sur-twitter8

les-meilleures-reactions-du-bac-2014-victor-hugo-menace-sur-twitter9

les-meilleures-reactions-du-bac-2014-victor-hugo-menace-sur-twitter10

les-meilleures-reactions-du-bac-2014-victor-hugo-menace-sur-twitter11

les-meilleures-reactions-du-bac-2014-victor-hugo-menace-sur-twitter12

les-meilleures-reactions-du-bac-2014-victor-hugo-menace-sur-twitter13

les-meilleures-reactions-du-bac-2014-victor-hugo-menace-sur-twitter14

les-meilleures-reactions-du-bac-2014-victor-hugo-menace-sur-twitter15

les-meilleures-reactions-du-bac-2014-victor-hugo-menace-sur-twitter16

les-meilleures-reactions-du-bac-2014-victor-hugo-menace-sur-twitter17

les-meilleures-reactions-du-bac-2014-victor-hugo-menace-sur-twitter18

les-meilleures-reactions-du-bac-2014-victor-hugo-menace-sur-twitter19

les-meilleures-reactions-du-bac-2014-victor-hugo-menace-sur-twitter20

les-meilleures-reactions-du-bac-2014-victor-hugo-menace-sur-twitter21

les-meilleures-reactions-bac-2014-victor-hugo-twitter-23

Et voici le poème en question… 

L’étang mystérieux, suaire aux blanches moires,
Frisonne; au fond du bois la clairière apparaît ;
Les arbres sont profonds et les branches sont noires ;
Avez-vous vu Vénus à travers la forêt ?

Avez-vous vu Vénus au sommet des collines ?
Vous qui passez dans l’ombre, êtes-vous des amants ?
Les sentiers bruns sont pleins de blanches mousselines;
L’herbe s’éveille et parle aux sépulcres dormants.

Que dit-il, le brin d’herbe ? et que répond la tombe ?
Aimez, vous qui vivez ! on a froid sous les ifs.
Lèvre, cherche la bouche ! aimez-vous ! la nuit tombe;
Soyez heureux pendant que nous sommes pensifs.

Dieu veut qu’on ait aimé. Vivez ! faites envie,
O couples qui passez sous le vert coudrier.
Tout ce que dans la tombe, en sortant de la vie,
On emporta d’amour, on l’emploie à prier.

Les mortes d’aujourd’hui furent jadis les belles.
Le ver luisant dans l’ombre erre avec son flambeau.
Le vent fait tressaillir, au milieu des javelles,
Le brin d’herbe, et Dieu fait tressaillir le tombeau.

La forme d’un toit noir dessine une chaumière;
On entend dans les prés le pas lourd du faucheur;
L’étoile aux cieux, ainsi qu’une fleur de lumière,
Ouvre et fait rayonner sa splendide fraîcheur.

Aimez-vous ! c’est le mois où les fraises sont mûres.
L’ange du soir rêveur, qui flotte dans les vents,
Mêle, en les emportant sur ses ailes obscures,
Les prières des morts aux baisers des vivants.