LICENCE TO HEAL : Quand la Croix Rouge Française s’adresse aux gamers

Malgré ses lèvres pulpeuses et ses jambes de 1m26, Adriana Karambeu n’est désormais plus la seule image qui nous vient à l’esprit quand on parle de la Croix Rouge Française.

Durant toute l’année, la Croix Rouge a détourné progressivement et avec une audace certaine les codes de sa communication. La semaine dernière, l’association nous rappelait en un tweet son aisance à jongler avec humour et actualité tout en traitant d’un sujet grave : le handicap.

TweetCroixRougeFr

 

On peut considérer ce tweet comme un échauffement réussi pour la Croix Rouge, qui lance cette semaine la campagne “Licence To Heal”.

LicencetoHeal

“Licence to Heal” : Préparez-vous à être prêts

A l’occasion de la Journée Mondiale des Premiers Secours (JMPS) que la Croix Rouge organise chaque année (14 septembre 2013), l’association se tourne vers la cible des gamers, forte d’une communauté très active sur les réseaux sociaux. L’objectif ? Inciter la communauté des joueurs à devenir un “Healer IRL” (Ndlr : le “Healer” est le personnage emblématique du guérisseur dans les jeux vidéo).

 Le dispositif digital est centré autour du site internet http://www.licencetoheal.com/.

A quelques jours de la sortie du blockbuster de l’année, GTA V, la Croix Rouge rebondit sur l’actualité pour présenter les gestes qui sauvent sur un ton pour le moins surprenant.

 

licencetoheal

 

Sous forme de mode d’emploi, La Croix Rouge présente à travers plusieurs étapes les bons gestes à suivre en cas d’accident de la route. L’ultime étape : “Devenez Healer IRL” incite les jeunes à prendre conseil auprès d’un “Pro Gamer” le 14 septembre prochain afin d’apprendre les bons gestes. Habile.

 

LicenceToHealLicencetoHeal

L’association apprivoise le langage très riche et codifié des jeux vidéo. Ainsi, la recommandation suivante : Évaluez les conditions de sécurité et vérifiez qu’il n’existe aucun danger supplémentaire» devient « Checkez l’aoe pour éviter un wipe ». Tout de suite, c’est plus attractif ! Pour les non-initiés, pas de panique, la traduction du langage gamers est disponible sur la colonne de droite.

 

licencetoheal

 

 

Malgré un univers du jeu vidéo parfaitement retranscrit par l’association pour sa campagne “Licence to Heal”, on ne perd jamais de vue le but ni le message de la Croix Rouge grâce à des accroches qui pourraient difficilement être plus explicites :

“Dans la vraie vie, on a qu’une vie”

 “Dans un jeu comme dans la vie, les bons Healers font les groupes qui vont loin”

Personnellement, chez le Geek, après avoir vu l’opé, ça nous a donné envie de lâcher nos manettes et claviers pour devenir un vrai Healer. Mission accomplished!

 

licencetoheal

 

La Croix Rouge n’en est pas à son coup d’essai : l’association a pour habitude dans sa communication de rebondir sur des faits d’actualités pour transmettre des messages forts, parfois durs.

On se souvient notamment de leur détournement du Harlem Shake en pleine période de buzz, qui a sensiblement refroidit les harlemshakeurs primaires. 

[youtube id= »YEqXFo825UE » width= »620″ height= »360″]

Un peu plus tôt, en décembre 2012, c’est la campagne “Masters Survivors” qui surprend et impacte violemment, mettant en scène de vrais SDF, tout en reprenant les codes de la téléréalité et le thème de la survie (cf Koh Lanta) pour conclure : “La misère n’est pas un jeu mais une triste réalité. N’envoyez pas de SMS, Donnez.” Boum. 

[youtube id= »c2MXJ7h82nE » width= »620″ height= »360″]

http://www.licencetoheal.com/