L’Ordre Jedi veut ériger son temple… à Metz

Une association s’est manifestée contre le financement des cultes par l’Etat et demande à ce que leur propre culte soit également financé. Les manifestants sont même allés jusqu’à exiger que la mairie leur cède un terrain pour y ériger un temple Jedi.

Si la demande, volontairement folle, est bien à prendre au second voir au troisième degré, le message qui en émane, lui, est très sérieux. L’association « Les Profanes » lutte contre le financement public des cultes protestants, judaïques et catholiques dans les 3 départements de Moselle, Haut-Rhin et Bas-Rhin, accord nommé Concordat d’Alsace-Moselle.

Agacés de voir l’argent du contribuable financer les cultes et défendant « le respect de la laïcité partout en France », ces « Profanes » ont lancé une pétition pour la construction d’un temple Jedi. En manifestant samedi 8 août, Dark Vador et Yoda ont également énoncé une série de mesures pour le moins insolites.

On a pu les entendre demander « que (leurs) prêtres soient payés par les impôts de tous les Français comme le sont les curés, les pasteurs et les rabbins en Alsace-Moselle à hauteur de 60 millions d’euros par an », que « la ville de Metz nous attribue gracieusement un terrain pour y édifier un temple Jedi comme elle l’a fait pour une mosquée » ou encore que « toutes personnes ne se découvrant pas devant la statue de Maître Yoda soient sanctionnées par la loi au nom du délit de blasphème encore en vigueur en Alsace-Moselle ».

l-ordre-jedi-veut-eriger-son-temple-a-metz-2

Une façon, pour le président de l’association, de faire passer des revendications sérieuses et légitimes de façon insolite et positive. Et pour l’instant, ça fonctionne puisque leur action est portée à l’échelle nationale. Et puis, une religion Jedi en France, ça donne envie de se convertir.

Source