Microsoft Campus Challenge : Testez et gagnez une Surface 2 !

Vous êtes étudiant, geek averti et vous rêvez de posséder LA tablette du moment ? Et bien sachez qu’à l’occasion du lancement de la Surface 2 et de la nouvelle mouture de Windows, Microsoft propose aux étudiants français un défi original.

Le Campus Challenge, c’est son nom, est un programme offrant la possibilité à près de 1500 étudiants de tester la Surface 2 ainsi que le nouveau système d’exploitation Windows. Le principe ? 120 candidats dans quatre villes (Lille, Paris, Lyon et Marseille/Aix-en-Provence) seront sélectionnés sur une période de 4 mois, de fin-février à fin-juin, pour devenir de véritables ambassadeurs de la marque.

Vous vous verrez alors remettre personnellement une Surface 2, et pourrez ainsi tester le dernier bijou de Microsoft pendant toute une semaine. L’objectif étant d’échanger avec votre entourage à propos de cette expérience, et de faire découvrir au plus grand nombre la Surface 2 et le nouveau Windows. En contrepartie, vous aurez peut-être la chance de gagner votre propre tablette à l’issue du test.

surface 2 a gagner campus microsoft

Pour remporter l’une des 48 tablettes mise en jeu (une par semaine et par ville), il vous suffira simplement de compléter, dans un temps imparti, divers challenges sur des thèmes qui vous seront communiqués sur le moment. Le partage de vos impressions, notamment via les réseaux sociaux, est au centre de ce programme de promotion. Votre créativité et vos capacités à communiquer seront donc vos atouts principaux pour décrocher la victoire ! Pour toute action accomplie un certain nombre de points vous sera attribué. A l’issue de chaque session d’une semaine, l’étudiant qui en cumulera le plus grand nombre sera déclaré gagnant et repartira avec sa Surface 2 !

Pour vous inscrire, rien de plus simple ! Rendez-vous dès maintenant sur le formulaire d’inscription au programme Microsoft Campus Challenge.

[youtube id= »Y5GDnG27wQo » width= »620″ height= »360″]

Cet article a été écrit en collaboration avec la marque, cependant tous les mots présents dans l’article sont les miens.