Pour la première fois, des scientifiques ont réussi à réaliser une radiographie en 3D et en couleur

C’est une véritable avancée dans le domaine de la radiographie : pour la première fois au monde, des scientifiques néo-zélandais ont réussi à réaliser des radiographies en 3D et en couleur de différentes parties d’un corps humain. Une prouesse qui permettra d’améliorer la précision des diagnostics.

Cette avancée technologique mêle la technique de radiographie en noir et blanc traditionnelle, à la technologie de suivi des particules qui a été développée pour le grand accélérateur de particules LHC du CERN. C’est cette dernière qui avait permis en 2012, de faire la découverte du Boston de Higgs, la particule élémentaire insaisissable.

Les avantages de cette nouvelle technologie qui permet de prendre des radiographies en 3D et en couleur sont assez évidents : les images seront plus claires et plus précises, elles permettent de montrer très clairement la différence entre l’os, le muscle et le cartilage, mais aussi la position et la taille des tumeurs cancéreuses. De ce fait, les médecins seront en capacité de donner à leurs patients des diagnostics plus précis et donc, d’augmenter leurs chances de guérison.

Prochaine étape pour ce scanner 3D surpuissant : les premiers essais cliniques. Ces derniers auront lieu en Nouvelle-Zélande, sur des patients en orthopédie et rhumatologie. Si les résultats s’avèrent convaincants, cette technologie pourrait être proposée dans le monde entier.

Un poignet avec une montre

 

Une cheville

Une cheville

SOLDES : Le projecteur portable XGIMI CC Aurora en version Black est en promotion !

Prime Day : l’iPhone X à 899€ sur Amazon (400€ de réduction), seulement aujourd’hui