Résurrection controversée de Bruce Lee dans une pub

40 ans après sa mort, Johnnie Walker, la marque écossaise de Scotch à décidé de faire revivre la légende des arts martiaux qu’est Bruce Lee afin d’en faire l’égérie de la marque le temps d’un spot publicitaire.

[ot-video][/ot-video]

Si la polémique a lieu, c’est parce que cette légende du cinéma asiatique ne buvait pas d’alcool. Cette publicité diffusée en Chine est considérée par la population comme un déshonneur pour la mémoire de l’acteur.

Le réalisateur Joseph Kan explique cependant avoir consulté sa famille :

[blockquote style= »1″]On a rencontré Shannon Lee, la fille de Bruce Lee, pour qu’elle se joigne au projet, et nous avons fait appel à elle afin que tout semble juste, de l’apparence jusqu’à l’esprit. Nous voulions être respectueux envers l’homme et la légende.[/blockquote]

Côté technique, ce spot réalisé à Hong Kong aura nécessité 9 mois de préparation et de nombreux effets spéciaux afin de transformer l’acteur Danny Chan Kwok-Kwan en Bruce Lee.

Shaolin Soccer
L’acteur Danny Chan Kwok-Kwan dans le film « Shaolin Soccer »

 La ligne de conduite exprimée dans ce spot et les phrases prononcées par l’acteur sont malgré tout tirées de réelles citations de Bruce Lee de son vivant.

Les représentants de Johnnie Walker expliquent d’ailleurs avoir choisi cette figure emblématique pour les valeurs et l’image de briseur de règles qu’il véhicule.

Réussite publicitaire ou communication abusive ? Ce qui est sûr, c’est que cette polémique apportera une notoriété certaine à Johnny Walker grâce au (bad) Buzz qui l’entoure.