Sea Shepherd : Une piscine parisienne remplie de sac plastique pour dénoncer ce que l’homme inflige à ses océans.

La pollution plastique est désormais reconnue comme un problème environnemental majeur, responsable de la mort de millions d’animaux marins chaque année.

« Face au choix de nager dans une eau jonchée de déchets plastiques, la plupart d’entre nous, choisirait de ne pas entrer dans l’eau. Les animaux marins n’ont pas cette option. Ils sont forcés de vivre -et souvent de mourir- dans ce genre de pollution, chaque jour ». – Alex Cornelissen, Directeur Sea Shepherd Global.

« Sea Shepherd fait à une piscine ce que nous infligeons à l’océan ».