Vous pourrez bientôt imprimer vos briques LEGO depuis chez vous

Actuellement l’impression 3D est dans toutes les bouches, et plus particulièrement dans celles des grands fabricants de jouets comme LEGO ou Playmobil. D’ailleurs, LEGO a annoncé officiellement son intention d’explorer le potentiel de ces imprimantes ! Nous vous expliquons en détails. 

L’apparition d’imprimantes 3D low cost et de fichiers .stl sur la toile étant de plus en plus courante, les fabricants de jouets sont inquiets. En effet, l’arrivée en masse de ces imprimantes et des plateformes en ligne comme Thingiverse (Parametrized LEGO Bricks) rend l’impression de briques en plastique à domicile réellement facile. Il suffit de scanner les objets pour pouvoir les reproduire soi-même ! Malgré tout, LEGO préfère y voir une sérieuse opportunité.

plan-lego-brique

Dans le Financial Times, la marque annonce vouloir aller dans cette direction « en s’adaptant à l’économie digitale et en explorant le potentiel de l’impression 3D« .

Le PDG de LEGO, John Goodwin, a récemment déclaré :

« L’impression 3D est une innovation fascinante et elle ouvre sans aucun doute de nouvelles possibilités. Nous sommes en train de regarder cela de très près afin de voir quel potentiel cela pourrait avoir pour nous« 

C’est par le directeur marketing, Mads Nipper, que nous avons appris l’intention de trouver un moyen rentable pour la marque en offrant aux foyers la possibilité de créer leur propre fabrique de pièces.

« Comment pouvons-nous tourner cette technologie pour en faire une vraie opportunité pour la marque ? Est-elle une menace ? Une opportunité ? Cela pourrait bien être le moyen d’imprimer ses propres briques à la maison« 

Qui a dit que l’impression 3D serait la fin des fabricants de jouets ?